L'Abbé Jacques Dorélien a été mandaté par l'Archidiocèse de Montréal, le 1er septembre 2013 d'abord comme vicaire des paroisses Marie-Reine-des-Cœurs et Saint-Fabien, paroisses dans lesquelles il s'est fort bien intégré et en qui les paroissien(ne)s ont pu trouver un pasteur dévoué, attentif et réfléchi. À compter du 1er janvier 2014, après avoir été accompagné par Monseigneur Roger Dufresne du Diocèse de Montréal pour l'apprentissage de l'administration et de la gestion paroissiale, il devient également administrateur de nos deux paroisses.

L'Abbé Jacques, depuis son ordination à la prêtrise en 2001 possède une feuille de route très bien remplie. En plus d'une personnalité engageante et sérieuse, l'Abbé Jacques possède un don tout particulier pour travailler auprès des jeunes. Son approche dynamique et son accueil des enfants, des adolescents et des jeunes adultes est particulièrement remarquable. Mais laissons-le maintenant nous raconter son parcours.

« Je suis né en Haïti. Je suis arrivé au Québec à l'âge de 3 ans, il y a 42 ans déjà. Avec moi sont venus mes parents, mes deux frères plus âgés et ma sœur est née ici à Montréal. Nous avons d'abord habité le quartier Saint-Michel où j'ai fréquenté l'école primaire Saint-Mathieu, par la suite Sainte-Bibiane et Saint-François-Solano.

Ensuite nous avons habité dans le quartier Verdun où j'ai poursuivi mes études primaire Notre-Dame-de-Lourdes. Par la suite, toujours à Verdun, j'ai poursuivi mes études secondaires à l'école Notre-Dame-du-Sourire et Mgr Richard. Enfin, j'ai fréquenté le Cégep du Vieux-Montréal.

J'ai fait mon entrée au Grand Séminaire de Montréal en 1994 et je fus ordonné à la prêtrise en 2001 à la paroisse Saint-Jean-Vianney.

Par la suite, j'ai passé une année à la paroisse Saint-Joachim (Pointe-Claire) puis Saint-Vincent-Marie-Strambi et Sainte-Gertrude à Montréal-Nord durant 6 ans.

Mon ministère se poursuit ensuite à Laval dans les paroisses Sainte-Dorothée, Saint-Jean-Galbert, Notre-Dame-de-l'Espérance et Saint-Théophile.

De retour dans le quartier Saint-Michel, j'exerce mon ministère à l'Alliance Nouvelle avant de venir poursuivre ce ministère auprès des paroisses Marie-Reine-des-Cœurs et Saint-Fabien depuis le 1er septembre 2013.

Je suis heureux d'être ici dans ces deux paroisses. Il y a beaucoup de travail à faire si l'on veut maintenir notre existence. Dans le monde dans lequel nous sommes, nous devons nous prendre en mains pour vivre la mission. Nous avons besoin de relève mais nous devons prendre conscience de nos forces et les mettre en commun. Nous pouvons tous contribuer à bâtir la communauté. Nous avons tous une place, c'est seulement en travaillant ensemble dans un bon esprit; dans la prière, dans la fraternité, dans la joie et dans l'espérance que nous allons pouvoir annoncer la Bonne Nouvelle dans le monde d'aujourd'hui.

Dans le cadre de mon ministère, trois priorités motivent mon action :

1. Le soin accordé aux personnes âgées;
2. La formation permanente des adultes;
3. L'encadrement, le soutien et le ministère auprès des enfants, adolescents et jeunes adultes. »

L'Abbé Jacques fait très certainement partie de ces prêtres qui ont une véritable motivation pour l'Église et pour faire découvrir toute la richesse de la foi chrétienne aux jeunes comme aux moins jeunes aussi. Tous les comités apprécient son grand dévouement, sa présence et sa disponibilité.