Dimanche de la Sainte-Trinité - (Année B)
Semaine du 27 mai 2018


Tu es un Dieu d'amour et de communion

 

On nous propose comme texte d'Évangile, les dernières lignes de l'Évangile de saint Matthieu situant la Sainte Trinité comme une communauté d'amour et il me semble que ça indique bien le genre d'Église que le Christ a voulu fonder.

Pour sûr, il ne s'agit pas d'une Église triomphante avec tous les découpages qu'on connaît aujourd'hui: Vatican, diocèses, paroisses, etc... mais une Église doit être celle qui rassemble dans l'amour car Dieu est communauté de personnes s'aimant dans l'unité du Saint Esprit.

 L'essentiel de l'Église, il faut le chercher dans la nature même du Dieu Trinité.

Ceux qui me voient vivre, moi qui ai été « plongé », « baptisé » dans la Trinité d'amour, ceux qui observent les groupes où je vis, ma famille, mon équipe de travail, peuvent-ils pressentir « au nom de Qui j'ai été baptisé? »

Quel est donc ce commandement que Jésus donnait?

Le commandement de l'amour car c'est à ce signe qu'on vous reconnaîtra pour mes disciples.

Pour Jésus, la catéchèse n'est pas surtout une leçon à apprendre, mais l'apprentissage d'une manière de vivre « selon l'amour »,

« Je suis avec vous tous les jours... » La dernière ligne de l'Évangile de Matthieu sonne la solution de l'énigme: Jésus, ressuscité, c'est bien – Dieu avec nous, - Celui qui nous était révélé à sa naissance: L'EMMANUEL!

 


Texte de Maurice Comeau, prêtre

Proposé par l'Abbé Jacques Dorélien,
Prêtre-curé des paroisses Marie-Reine-des-Cœurs et Saint-Fabien