Quatrième dimanche de l'Avent   - (Année B)
Semaine du 24 décembre 2017

C’est Noël
 

Les vitrines des magasins sont décorées pour les fêtes – ornées de boules dorées, de petits sapinsde Noël – et exposent de somptueux cadeaux. La nuit, les rues scintillent d'étoiles filantes ou de comètes.  Le long des trottoirs, les branches des arbres sont chargées de lumières multicolores, créant une atmosphère féerique.

L'attente est dans l'air et tout le monde la ressent.

Noël n'est pas uniquement le souvenir traditionnel de la naissance d'un enfant il y a 2005 ans…  Noël est vivant ! Et non seulement dans les églises avec la crèche, mais aussi dans les relations entre les personnes, marquées par l’atmosphère de joie, d'amitié, de bonté que cette fête crée chaque année.

Pourtant le monde est encore affligé par d'énormes problèmes : pauvreté jusqu'à la famine, tremblement de terre au Pakistan, des dizaines de guerres, le terrorisme, la haine entre ethnies, mais aussi entre groupes et entre personnes…

Le monde a besoin de l'Amour ! Il a besoin que Jésus revienne en plénitude !

L'Enfant-Jésus est toujours l'immense don du Père à l'humanité, même si tous ne le reconnaissent pas.

Que devons-nous faire ? Exprimer, pour eux aussi, notre gratitude au Père. Fêter Noël et renouveler notre foi dans le petit enfant-Dieu venu nous sauver, venu créer une nouvelle famille de frères unis par l’amour, une famille qui s'étend à toute la Terre.

Regardons autour de nous… Que cet amour s'adresse à tous, mais en particulier à ceux qui souffrent, qui sont dans le besoin, seuls, démunis, sans défense ou malades… Que l'affection et les biens partagés avec eux manifestent la beauté d'une famille où l’on est vraiment frères, d’une famille qui, unie, fête Noël, et ne s’arrête pas là.

Qui pourra résister à la puissance de l'amour ?

Dans la lumière de Noël, posons des gestes, suscitons des actions concrètes. Ce remède aux maux de toutes sortes sera, certes, minime, mais appliqué à grande échelle, il apportera lumière et espérance pour la solution des graves problèmes de notre temps.

Joyeux Noël à tous !

 


Texte de Chiara Lubich

Proposé par l'Abbé Jacques Dorélien,
Prêtre-curé des paroisses Marie-Reine-des-Cœurs et Saint-Fabien