Dimanche de la Pentecôte  - (Année A)
Semaine du du 4 juin 2017

La Pentecôte
 

La Parole de Dieu de ce dimanche, dans les Actes des Apôtres et dans l’évangile de Jean, est d’une grande richesse et très actuelle.

J’ignore s’il y a eu des langues de feu et la possibilité de parler dans des langues inconnues des Apôtres, mais ils ont vécu une expérience spirituelle très intense qui a marqué le reste de leur vie.

Ils ont eu la capacité d’affermir leur foi, d’évangéliser, de témoigner du Ressuscité et de donner leur vie.

L’Esprit reçu leur donne la possibilité d’assumer la mission que le Seigneur leur confie qui est un envoi dans le monde entier.

La majorité d’entre nous avons vécu notre Pentecôte personnelle à l’occasion de la réception du sacrement de confirmation.

Nous étions souvent trop jeunes pour comprendre toutes les implications de ce que pouvaient signifier les mots, sois marqué de l’Esprit Saint le don de Dieu, dit par le ministre.

Mais c’est le même Esprit reçu par les Apôtres qui nous transforme c’est là l’invitation à porter, au quotidien, la Bonne Nouvelle dans nos milieux.

Notre mission reçue s’est déclinée premièrement par un oui vocationnel dans le mariage, le célibat, la vie religieuse, le sacerdoce ou l’acceptation d’une situation de vie parfois non choisie.

L’éducation des enfants, le travail professionnel, les engagements auprès des nôtres, le désir de rendre le monde meilleur et l’engagement au service des autres ainsi que tout le quotidien, vécu au nom du baptême et de la confirmation, sont des lieux d’expression de la foi et d’évangélisation.

C’est alors la mission reçue du Christ, comme les apôtres à la pentecôte, qui se vit sans que cela soit nécessairement spectaculaire.

L’Esprit agit en nous dans chaque situation, en 2017, comme toujours. Nous sommes invités à dire oui à notre pentecôte par la confirmation. 

 


Texte de Daniel Gauvreau, prêtre

Proposé par l'Abbé Jacques Dorélien,
Prêtre-curé des paroisses Marie-Reine-des-Cœurs et Saint-Fabien