Premier Dimanche du Temps de l'Avent
Semaine du 27 novembre 2016

Se préparer à vivre une nouvelle année liturgique...

 
Ce premier dimanche du Temps de l'Avent marque tout à la fois le début du Temps de l'Avent qui nous conduira à la belle fête de Noël, mais aussi le début d'une nouvelle année liturgique pour l'Église universelle.

Ce Temps de l'Avent nous offrira une foule d'occasion d'approfondir davantage le mystère de l'amour de Dieu pour le genre humain car, bientôt nous commémorerons le 2017e anniversaire de Jésus Christ, Fils unique de Dieu venu en ce monde pour nous sauver. Quelle belle occasion, aussi, de vivre ce Temps de l'Avent en cheminant avec Marie qui en est déjà à son neuvième mois de grossesse et qui, bientôt, donnera naissance à l'Enfant Dieu.

En fait, je me remémore qu'il y a quelques semaines, nous avons fêté ensemble la fête de l'Annonciation; cette rencontre entre Marie et l'ange Gabriel qui vient la trouver pour lui faire part du projet de Dieu pour elle. Elle écoute attentivement, avec un cœur totalement ouvert et disponible à Dieu et elle accueille le projet de Dieu sur sa vie. Elle est, pourtant, une toute jeune adolescente de 16 ans! Mais elle dit « Oui » à Dieu. Son oui, a changé à jamais l'histoire du cours de l'histoire et du genre humain tout entier! Ce « oui », c'est à nous maintenant de nous l'approprier : dire « oui » au projet de Dieu sur notre vie et l'accueillir en nous, quel qu'il soit! Dieu a un plan et un projet parfaits pour chacun et chacune d'entre nous, à la mesure de nos talents.

C'est aussi l'occasion de parcourir, aux côtés de Marie, les 184 kilomètres qui séparent Nazareth de Bethléem et ce, par monts et par vaux! C'est tout un périple qu'elle doit parcourir aux côtés de Joseph, son époux qui, lui aussi a compris et accueilli la volonté de Dieu et la divine mission qui lui est confiée : « Gardien du premier prêtre ».

Ensemble, entamons cette marche qui nous conduira à la lumière de la crèche de Bethléem où, bientôt, l'enfant Jésus viendra!

 
Texte proposé par l'Abbé Jacques Dorélien,
Prêtre-curé des paroisses Marie-Reine-des-Cœurs et Saint-Fabien